ebony recommande chaudement cet ouvrage, dont voici les grandes lignes :

Cet ouvrage tend à énoncer les conditions cumulatives pour être une entreprise excellente.

Pourquoi excellente me direz vous ? Une bonne entreprise, c’est déjà pas mal. Hé bien ! L’excellence permet de générer une croissance démultipliée avec le même niveau d’énergie ou en tout cas pas plus…. Ce qui mérite de s’y arrêter.

Condition 1 : Leadership de niveau 5 de quoi s’agit il ? Non pas, contrairement aux idées reçus, d’un leader charismatique qui emporte tout le monde dans sa propre vision. Au contraire, d’un n°1 qui mêle à la fois l’humilité sur le plan personnel (« je ne suis pas responsable, c’est mon équipe ! » ), et volonté sur le plan professionnel (une implication totale au service de l’excellence )

Condition n° 2 : choisir les meilleurs pour « monter dans le bus » préalablement à toute vision prédéterminée. La vision se bâtira collectivement, même parfois dans le conflit et les engueulades !

Condition n°3 : affronter la brutalité des faits

Regarder avec un œil « chirurgical », rentrer dans les détails des faits neutres que renvoient le marché, être à l ‘écoute, instaurer des indicateurs, tout étant inébranlable dans sa foi en l’excellence.

Condition n° 4 : le concept du hérisson : une idée simple mais articulée sur ces 3 registres : une idée qui vous passionne profondément, une idée qui alimente le moteur économique (seuil de rentabilité), et enfin une idée reliée à ce que vous savez faire mieux que tout le monde.

 

Ces 4 conditions remplies, il va falloir passer à l’action avec :

- Une culture de la discipline : l’adhésion absolue au concept du hérisson, et la détermination à passer outre toute opportunité qui ne s’inscrit pas dans les 3 cercles du hérisson.

- Les « Catalyseurs technologiques » sont vus comme un accélérateur et on un déclencheur d’impulsion.

- le Volant et les caprices du destin : l’adhésion se fait progressivement, année après année ; les résultats positifs emportant progressivement l’adhésion. Ce processus se fait dans la durée. Ainsi c’est après des années et des années que les entreprises excellentes ont réalisé leur « percée » : une explosion sans précédent de leur chiffre d’affaires dépassant les meilleurs entreprises .

Pour en savoir plus : « de la performance à l’excellence » chez Village Mondial, de JIM COLLINS.