Nos domaines de compétences

bullet_fond_sidebarbullet_fond_sidebar

Conseil et accompagnement des dirigeants

 

ebony accompagne les dirigeants dans les phases de transformation des entreprises.

Notre conviction, étayée par de nombreux projets à forts enjeux menés chez nos clients : les entreprises sous-estiment trop souvent les leviers internes d’innovation et d’énergie.

Notre action aux côtés des dirigeants consiste à les aider à structurer leurs processus de changement, mobiliser les expertises externes nécessaires, mais avant tout créer les conditions pour libérer les énergies et renforcer l’engagement de leurs collaborateurs.

Il s’agit également d’accompagner le dirigeant sur sa posture et son rôle :

Le dirigeant a en permanence à intégrer et activer 3 rôles dans son identité de responsable. Ces rôles ont été décrits précisément par Vincent Lenhardt dans son ouvrage « Les responsables porteurs de sens ».

 Celui du responsable donneur d’ordre :

Ce rôle comprend à la fois des composantes d’expertise métier, mais aussi de manager qui définit les objectifs. Il est centré sur  le contenu des dossiers, des situations, des métiers, le côté technique. Les questions traitées relèvent davantage du «  quoi et comment faire ? ». Prendre des décisions, arbitrer.

Celui du responsable-ressource ou manager coach :

Ici le dirigeant adopte un positionnement où il porte davantage d’attention au processus relationnel et à la responsabilisation de ses collaborateurs. Il est présent afin de permettre à ses collaborateurs, souvent plus compétents que lui, d’avoir les moyens de mettre en œuvre leurs compétences. Les questions traitées relèvent davantage du «  comment faire faire ? ».

Celui du responsable porteur de sens :

Dans ce rôle, il est focalisé sur la notion de sens (direction, finalité, signification, valeurs) ; il repère les signaux faibles internes et externes, s’investit sur la vision et sa communication, ainsi que sur le partage et le respect des valeurs de fond de l’entreprise.

Ces 3 postures ne s’excluent pas l’une de l’autre ; en intelligence situationnelle, le dirigeant les met en avant selon les situations rencontrées, sans pour autant abandonner les autres.

Finalement, le dirigeant arbitre au quotidien des paradoxes de fond :

  • Est-ce que ce sont les autres qui décident ou lui ? Sur quels sujets ?
  • Est-ce que ce sont les autres ou lui qui doivent écouter ? Quand ?
  • Est-ce à lui de prendre les initiatives ou aux autres de les prendre ?
  • Quand être participatif, quand être directif ?

Chez ebony accompagnement, nous avons historiquement un lien très particulier avec les dirigeants d’entreprise. C’est un lien marqué de respect pour ce métier exigeant et prenant. Nous sommes convaincus que tant de choses se jouent dans la posture et l’action des dirigeants.

Et pourtant, nous voyons trop souvent les patrons pris dans les filets de la tentation :

    • Tout, tout de suite, trop vite : comment respecter le rythme humain du changement pour obtenir des résultats solides et durables ?
    • Tout contrôler : j’essaie d’être présent partout, je suis en mode pompier, j’éteins les incendies. Que c’est rassurant d’être sur tous les fronts, tous les sujets …même si mon corps ou mes proches en paient les pots cassés parfois en fatigue, en absence réelle… ou virtuelle.  En fait, c’est moi le goulot d’étranglement du projet !
    • Rester le meilleur expert, garder la maîtrise
    • Rester enfermé dans sa solitude de responsable

Nous remercions Jacques Santini et Christophe Lebuhan de l’école Toscane pour leur inspiration sur ce sujet.