En ce début d’année 2015, je voudrais m’adresser plus spécifiquement aux décideurs. J’ai envie de prendre à mon compte cet extrait des vœux de notre député Olivier Carré : « Je crois en la force du collectif ».

Oui, je crois en la force du collectif dans les organisations, publiques, privées, associatives… car elle permet une mise en action beaucoup plus puissante, chacun étant mobilisé et partie prenante du projet. On passe d’une culture du désengagement (plus de 60% des salariés d’après Gallup) à une culture de l’engagement.

Mais attention, pour que ces énergies collectives prennent leur essor et ne soient pas « tuées dans l’œuf », il va falloir, à nous dirigeants, quitter certaines prérogatives de pouvoir, pour laisser les équipes décider davantage, avoir les coudées franches, une autonomie réelle pour agir. Il s’agit ainsi de passer d’une culture du « command and control » à celle du « trust people, trust process ».

Je NOUS souhaite, dirigeants, et dirigeantes, présidentes et présidents, d’être toujours plus des catalyseurs d’énergie pour nos équipes !

Pour nourrir mon propos, je vous partage cette vidéo d’Izaak Getz , chantre de l’intelligence collective au service de la performance : https://www.youtube.com/watch?v=zOZ_HWfkanE